Le statut de ce compte utilisateur est Approuvé·e

Je suis en thèse depuis 2013 sous la direction du Professeur Eva Mouial Bassilana. Ma thèse s'intitule : " Le contrôle objectif de l'équilibre contractuel. Entre droit commun des contrats et droit des pratiques restrictives de concurrence. "

Après avoir été doctorante contractuelle pendant trois années, je suis aujourd'hui attachée temporaire d'enseignement et de recherche.

J'enseigne dans ce cadre le droit commun et spécial des contrats, le droit de la concurrence, le droit des sûretés et le droit de la consommation et de la distribution.

Le contrôle de l'équilibre contractuel constitue l'un des marqueurs du droit des contrats contemporain. Plusieurs fondements président à l'instauration d'un tel contrôle. Certains auteurs évoquent la morale, d'autres la justice contractuelle et d'autres enfin son utilité économique. Appliqués aux déséquilibres entre professionnels, les outils mis en œuvre pour assurer ce contrôle trahissent l'existence d'un contrôle objectif de l'équilibre attendu du contrat. L'équilibre subjectif voulu par les parties n'est pas écarté, mais il se trouve concurrencé par la détermination d'une forme d'équilibre objectif motivé tant par la volonté de protéger la partie faible que par celle de promouvoir une certaine vision de l'économie, et des échanges commerciaux.

Le droit des pratiques restrictives se présente à cet égard comme une discipline intégratrice permettant d'allier protection de la partie faible et protection du marché. L'influence que cette discipline exerce sur le droit commun des contrats, et la " civilisation ", à l'inverse, du droit de la concurrence sous l'influence du droit commun, permettent d'éclairer les rouages de ce contrôle objectif de l'équilibre contractuel.

La notion de déséquilibre significatif et ses manifestations en droit commun des contrats, en droit de la consommation et droit des pratiques restrictives de concurrence constitue l'un de mes principaux objets de recherche.

Je travaille également sur les figures contractuelles produites par l'économie de plateforme et les déséquilibres qu'elle provoque tant en droit commun des contrats qu'en droit de la concurrence.

Je suis impliquée dans le projet de recherche " École de Nice " et le projet " sources et méthodologie du droit ".