Doctorant

Le statut de ce compte utilisateur est Approuvé·e

Émilie Maurel est doctorante contractuelle chargée d’enseignements au CREDECO-GREDEG, depuis Septembre 2016.

Son sujet de thèse - mené sous la direction de Monsieur Patrice Reïs - porte sur « la subordination juridique dans le cadre des plateformes d’intermédiation numériques ». Ce sujet s’inscrit dans la perspective de confronter les catégories juridiques du droit du travail aux modalités d’organisation de l’activité professionnelle par les plateformes. Il faut en effet constater que l’identification du contrat de travail, à l’aide du critère de subordination juridique, est aujourd’hui remise en question par le fonctionnement des plateformes. Ces dernières participent à l’effacement des frontières entre salariat et indépendance, tiers et partie au contrat, employeur et donneur d’ordre…L’essentiel du droit du travail est perturbé par cette économie prétendument collaborative. À côté de ces catégories juridiques, c’est toute la protection des parties faibles, que constituent ces nouveaux professionnels, qu’il est proposé de réévaluer. Dans ce contexte, le droit économique apporte son aide aux fins de décortiquer les rapports économiques entre prestataires et plateformes pour en faire émerger le réalisme. Il incite à réévaluer la notion de subordination juridique autour des rapports de pouvoir, de dépendance et de domination afin d’apporter une réponse concrète à la frontière devant être tracée entre salariat et indépendance.

Elle est également impliquée dans le projet Droit et Objets connectés. Dans ce cadre, elle s’intéresse aux aspects du droit de la distribution.

Emilie Maurel est également chargée d’enseignements à la faculté de droit de Nice. Elle dispense les travaux dirigés de droit de la concurrence en Master I ainsi que le droit de la responsabilité civile en Licence 1.