Intelligence artificielle et finances publiques

Date

27 Mar 2020

Heure

13:30 - 18:00

Lieu

Amphithéâtre Bonnecarrere
Faculté de Droit et Science politique
Ce séminaire fait partie du cycle de conférences organisées par la Chaire 3IA Alexandre Koyré 2019-2020

Session organisée dans le cadre du séminaire itinérant de la Société Française de Finances Publiques, en partenariat scientifique avec FONDAFIP et la Chaire 3iA Alexandre Koyré,

Sous la responsabilité scientifique de Caroline Lequesne Roth.

Programme

13h30 Ouverture
Xavier Cabannes, Professeur à l’Université Paris Descartes, Président de la SFFP
Caroline Lequesne-Roth, Maître de conférences à l’Université Côte d’Azur.

13h45 Introduction
Michel Bouvier, Professeur à l’Université Paris-I Panthéon-Sorbonne, Président de Fondafip

 

14h30 I. Implémenter des dispositifs algorithmiques au service des finances publiques

Sous la présidence de Marina Teller, Professeur à l’Université Côte d’Azur, Directrice de la Chaire Koyré.

Développer les outils au service de l’administration financière : le cas de la plateforme fiscale évolutive (PFE)
Jean Sayag Avocat Associé PwC Société d’Avocats

Traitement du big data au service des finances locales : la Plateforme de Recherche et d’Observation sur les Finances Locales et leur datavisualisation (PROFIL Dataviz)
Alain Pariente Maître de conférences HDR, Université de Bordeaux

Les enjeux de la modélisation algorithmique du droit
Serena Villata Chargée de recherche CNRS, Directrice Chaire 3IA, Laboratoire d’Informatique, Signaux et Systèmes de Sophia Antipolis

 

15h15 II. Lutter contre la fraude fiscale : limites et enjeux du data mining

Sous la présidence de Marie-Christine Esclassan, Professeur à l’Université Paris-I Panthéon-Sorbonne, Secrétaire Générale de Fondafip

Data mining et lutte contre la fraude fiscale au sein de La Direction Régionale des Finances Publiques de la région PACA
Chantal Marchand Administratrice générale des Finances publiques, Directrice du pôle fiscal

Accompagner l’administration dans la lutte contre la fraude fiscale. Le déploiement de solutions algorithmiques : étude de cas chez Palantir
Erwan Fleury Business Business Development, Palantir (sous réserve)

Modéliser le droit fiscal face aux entreprises du numérique : les propositions de refonte par l’Union européenne
Laure-Alice Bouvier Avocate au barreau de Paris

16H. Pause

 

16h30 III. Concevoir l’administration financière algorithmique de demain : enjeux et prospectives

Sous la présidence de Caroline Lequesne Roth, Maître de conférences à l’Université Côte d’Azur.

Convergence des technologies blockchain et IA appliquée à l’administration financière

Sarah LAMOUDI, Expert advisor in emerging technologies for financial services, Paris EUROPLACE.

Interopérabilité entre les infrastructures centralisées et décentralisées

Jonathan J. ATTIA, Directeur de l’Observatoire DL4T.

Actifs numériques sur blockchain et contrôle fiscal (dispositifs algorithmiques, spécificités technologiques)

Simon POLROT, Président de l’’Association pour le Développement des Actifs Numériques.

17h15. Rapport conclusif
Grégory Lewkowicz Professeur à l’Université Libre de Bruxelles

 

Renseignements et inscriptions : chairekoyre@dl4t.org
Go to Top