L’Université de Nice propose une offre de master II très large en droit économique, avec différents masters professionnalisant spécialisés et un master en recherche fondamental. Selon le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, l’Université de Nice jouit d’un taux d’insertion professionnelle très satisfaisant (évalué à 86% en 2017).

Dans les rankings internationaux, l’offre de formation niçoise permet à l’Université de Nice de figurer au classement de Shangaï (World University Rankings 2015-2016).

Présentation et objectifs

Le Master 2 « Droit bancaire et financier » a pour finalité d’offrir une formation juridique approfondie nécessaire à la maîtrise des activités juridiques et contentieuses des établissements bancaires et financiers. La formation entend, en premier lieu, développer et spécialiser les connaissances dans tous les domaines du droit qui concernent la banque et la finance.

Elle vise, en second lieu, à donner aux étudiants les savoirs faire nécessaires à une intégration rapide et efficace dans le milieu professionnel ou dans les cabinets spécialisés. Par l’adjonction et la synthèse des savoirs et des savoirs faire, la spécialité « Droit bancaire et financier » veut apporter aux étudiants une culture juridique propre à la banque et à la finance leur permettant de posséder une capacité de mobilité professionnelle.

Insertion professionnelle

La spécialité vise à former des professionnels aptes à assurer toute fonction juridique dans le secteur de la banque et de la finance : chargé de clientèle entreprise, responsable de clientèle privée, conseiller en produits épargne, analyste de prêt, gestionnaire de patrimoine, responsable contentieux, avocat spécialisé, etc..

Conditions d’accès et pré-requis

Le Master 2 « Droit bancaire et financier » est ouvert par priorité aux titulaires d’un Master 1 de droit (droit des affaires, droit privé, IUP). Sélection sur dossier et entretien. Capacité d’accueil : 18 étudiants

Formation continue, reprise d’études, vae, vap :

Des procédures de vae (Validation des Acquis de l’Expériences) et de vap (Validation des Acquis Professionnels) sont mises en place pour accéder au diplôme. Pour plus d’informations, contactez ASURE Formation – Tel. 04 89 15 21 55 / 06 62 88 03 56 – Web : unice.fr/asure

Préparer le Master Droit bancaire et financier en alternance

Il est possible de préparer ce Master en alternance (1 semaine en entreprise/ 1 semaine à l’université), dans le cadre d’un contrat de professionnalisation. Ainsi les acquis universitaires seront enrichis d’une expérience professionnelle durant l’année universitaire.

Renseignements auprès du bureau 206 : Tél. +33(0)4.89.15.25.38

Courriel : droit.scolarite.master2@unice.fr

Organisation générale

La formation comprend des enseignements théoriques et pratiques, dispensés par des universitaires et des professionnels, du mois de septembre au mois d’avril.

Un stage en entreprise, cabinet d’avocat, collectivité publique d’une durée de 4 mois minimum, vient compléter la formation.

Le master comporte en outre une option sélective Clinique du Droit (CliDEF), qui se décline en une formation et un stage de terrain d’une durée minimum de deux mois.

Informations complémentaires :

 Télécharger la maquette

Présentation et objectifs

Le Master 2 « Droit de la propriété intellectuelle et des nouvelles technologies » a pour finalité d’offrir une formation juridique complète et approfondie nécessaire à la protection, à la gestion et à la valorisation du patrimoine immatériel des entreprises. Elle vise à former les étudiants aux différents outils de la propriété intellectuelle (droit d’auteur, marque, brevet), à la négociation et aux outils contractuels dans le secteur des nouvelles technologies (licences, contrats informatiques, contrats électroniques, ; accords de partenariat public/privé), ainsi qu’aux techniques de protection des personnes et de la vie privée (données à caractère personnel, criminalité informatique), tout en leur permettant d’acquérir une maîtrise de haut niveau en langue anglaise. La formation privilégie une approche pratique et professionnelle (management de la propriété intellectuelle, stratégie du contentieux…).

Insertion professionnelle

La spécialité vise à former de futurs professionnels du Droit des Affaires, spécialisés en propriété intellectuelle : Juristes chargés de valoriser les créations intellectuelles d’entreprise, Chargés de valorisation en entreprise publique ou privée, Juristes partenaires de la gestion de l’innovation, Responsables de services de propriété intellectuelle, Responsables juridiques des systèmes d’information au sein des entreprises privées et publiques, Juristes au sein d’entreprise, Juristes dans des cabinets d’avocats, Spécialistes de la veille juridique.

Conditions d’accès et pré-requis

Le Master 2 « Droit des nouvelles technologies » est ouvert aux titulaires d’un Master 1 de Droit (Droit des affaires, Droit privé/carrières judiciaires, Droit public, Régulations Internationales et Européennes) et AES et aux autres masters ou diplômes jugés équivalents sur examen des dossiers. Sélection sur dossier et entretien.

Formation continue, reprise d’études, VAE, VAP

Des procédures de VAE (Validation des Acquis de l’Expériences) et de VAP (Validation des Acquis Professionnels) sont mises en place pour accéder au diplôme. Pour plus d’informations, contactez ASURE Formation – Tel. + 33 (0)4.92.00.13.30 – Web : unice.fr/asure/.

Préparer le Master Droit des nouvelles technologies en alternance

Il est possible de préparer ce Master en alternance, dans le cadre d’un contrat de professionnalisation. Ainsi les acquis universitaires seront enrichis d’une expérience professionnelle durant l’année universitaire. Renseignements auprès de Mr Doux Gérard – Courriel : Gerard.DOUX@unice.fr

Organisation générale

La formation comprend des enseignements théoriques et pratiques (avec des séminaires animés par des professionnels et la participation au concours national de plaidoierie en Propriété Intellectuelle, ainsi qu’un test final en anglais : TOEIC), dispensés par des universitaires et des professionnels, du mois de Septembre au mois d’avril. Un stage en entreprise, cabinet d’avocat ou collectivité publique, d’une durée de 4 à 6 mois, vient compléter la formation.

Le master comporte en outre une option sélective Clinique du Droit (CliDEF), qui se décline en une formation et un stage de terrain d’une durée minimum de deux mois.

Présentation et objectifs

Le Master 2 « Recherche en Droit économique » a pour objectif d’étudier les répercussions des mutations économiques sur la matière juridique. Les enseignements font délibérément appel au Droit Privé (contrat, propriété, responsabilité, sociétés, etc.) et au Droit Public (service public, contrats publics, souveraineté de l’État, etc.). Les champs d’études privilégient donc les thèmes juridiques liés à la vie économique. Les axes privilégiés de la formation sont les suivants : – Les structures juridiques, les comportements des entreprises et l’évolution des marchés (concurrence et concentration, relations interentreprises, nouvelles formes de propriété, normalisation et certification). – Les formes juridiques de la régulation des activités économiques (autorités de régulation) et des politiques publiques. – Les incidences de l’activité industrielle sur les sujets de droit (environnement, risques, consommation, etc.). – Les aspects juridiques de l’internationalisation de la vie économique en particulier la réponse du droit à la mondialisation.

Insertion professionnelle

La formation a pour objectif de permettre à ses diplômés d’accéder à des postes de haut niveau ou à une qualification poussée dans toutes les carrières du droit économique et des affaires (recherche et enseignement, avocats, conseils, juristes d’entreprise, administration économique, responsables d’organismes professionnels).

Conditions d’accès et pré-requis

Le Master 2 « Recherche en Droit économique » est ouvert aux titulaires d’un Master 1 de droit (droit des affaires, droit privé/carrières judiciaires, droit public, régulations internationales et européennes, IUP) et AES. Sélection sur dossier et entretien.

  • Dossier de candidature à télécharger sur le site unice.fr/droit (« Comment s’inscrire ») : à partir du 2 mai
  • Date limite de dépôt des dossiers : mi-juin (date précise : voir le site)
  • Entretiens : fin juin, début juillet
  • Résultat : juillet

Faculté de Droit et Science Politique Bureau Pédagogique Master 2

(Bureau 116) – Avenue Doyen Louis Trotabas 06050 NICE Cedex 1

Tel. : + 33 (0)4.92.15.71.49 ou + 33 (0)4.92.15.70.63

Courriel : Master2-droit@unice.fr

Web : unice.fr/droit

ou CREDECO – Tel. + 33 (0)4.92.15.70.88

Formation continue, reprise d’études, VAE, VAP

Des procédures de VAE (Validation des Acquis de l’Expériences) et de VAP (Validation des Acquis Professionnels) sont mises en place pour accéder au diplôme. Pour plus d’informations, contactez ASURE Formation – Tel. + 33 (0)4.92.00.13.30 – Web : unice.fr/asure/.

Organisation générale

La formation comprend des enseignements théoriques et pratiques (avec des séminaires mutualisés avec des spécialités professionnelles), dispensés par des universitaires et des professionnels, du mois de septembre au mois de mars. Un mémoire de recherche soutenu en juillet ou septembre vient compléter la formation.

 Télécharger la maquette

Présentation et objectifs

Le Master 2 « Juriste d’affaires » a pour finalité d’offrir une formation juridique approfondie nécessaire à la conduite des affaires juridiques et contentieuses des entreprises. La formation vise, en premier lieu, à renforcer les connaissances dans tous les domaines du «Droit de l’entreprise » (Droit des sociétés, Droit des contrats, Droit fiscal, Droit des assurances, Droit de la propriété industrielle, etc.). Elle a, en second lieu, pour objectif de donner aux étudiants les savoirs faire nécessaires à une intégration rapide dans un cabinet ou dans les services juridiques d’une entreprise (étude de cas, conception de montages contractuels et sociétaires, rédaction de contrats, etc.).

Insertion professionnelle

La spécialité vise à former de futurs professionnels du droit (avocat en droit des affaires, juriste d’entreprise, juriste d’assurances, directeur administratif, chef de projet) aptes à mener à bien toute mission de conseil et d’assistance dans des branches aussi variées que le commerce, la finance, l’immobilier, la propriété industrielle, l’assurance, la banque.

Conditions d’accès et pré-requis

Le Master 2 « Juriste d’affaires » est ouvert par priorité aux titulaires d’un Master 1 de droit (droit des affaires, droit privé, IUP). Il est néanmoins ouvert aux titulaires d’un Master 1 d’AES. Sélection sur dossier et entretien.

Formation continue, reprise d’études, VAE, VAP

Des procédures de VAE (Validation des Acquis de l’Expériences) et de VAP (Validation des Acquis Professionnels) sont mises en place pour accéder au diplôme. Pour plus d’informations, contactez ASURE Formation – Tel. + 33 (0)4.92.00.13.30 – Web : unice.fr/asure.

Préparer le Master Juriste d’affaires en alternance

Il est possible de préparer ce Master en alternance, dans le cadre d’un contrat de professionnalisation. Ainsi les acquis universitaires seront enrichis d’une expérience professionnelle durant l’année universitaire. Renseignements auprès du bureau 116 : Tél. +33(0)4.92.15.71.49 Courriel : master2-droit@unice.fr

Organisation générale

La formation comprend des enseignements théoriques et pratiques, dispensés par des universitaires et des praticiens, du mois de septembre à fin mars. Un stage en entreprise, cabinet d’avocat ou collectivité publique, d’une durée de 3 à 6 mois, vient compléter la formation.

Informations complémentaires :

  • Association Niçoise des Étudiants Juristes en Entreprise (ANEJE)

Télécharger la maquette

Présentation et objectifs

Le Master 2 « Droit bancaire et financier » a pour finalité d’offrir une formation juridique approfondie nécessaire à la maîtrise des activités juridiques et contentieuses des établissements bancaires et financiers. La formation entend, en premier lieu, développer et spécialiser les connaissances dans tous les domaines du droit qui concernent la banque et la finance.

Elle vise, en second lieu, à donner aux étudiants les savoirs faire nécessaires à une intégration rapide et efficace dans le milieu professionnel ou dans les cabinets spécialisés. Par l’adjonction et la synthèse des savoirs et des savoirs faire, la spécialité « Droit bancaire et financier » veut apporter aux étudiants une culture juridique propre à la banque et à la finance leur permettant de posséder une capacité de mobilité professionnelle.

Insertion professionnelle

La spécialité vise à former des professionnels aptes à assurer toute fonction juridique dans le secteur de la banque et de la finance : chargé de clientèle entreprise, responsable de clientèle privée, conseiller en produits épargne, analyste de prêt, gestionnaire de patrimoine, responsable contentieux, avocat spécialisé, etc..

Conditions d’accès et pré-requis

Le Master 2 « Droit bancaire et financier » est ouvert par priorité aux titulaires d’un Master 1 de droit (droit des affaires, droit privé, IUP). Sélection sur dossier et entretien. Capacité d’accueil : 18 étudiants

Formation continue, reprise d’études, VAE, VAP :

Des procédures de VAE (Validation des Acquis de l’Expériences) et de VAP (Validation des Acquis Professionnels) sont mises en place pour accéder au diplôme. Pour plus d’informations, contactez ASURE Formation – Tel. 04 89 15 21 55 / 06 62 88 03 56 – Web : unice.fr/asure

Préparer le Master Droit bancaire et financier en alternance

Il est possible de préparer ce Master en alternance (1 semaine en entreprise/ 1 semaine à l’université), dans le cadre d’un contrat de professionnalisation. Ainsi les acquis universitaires seront enrichis d’une expérience professionnelle durant l’année universitaire.

Renseignements auprès du bureau 206 : Tél. +33(0)4.89.15.25.38

Courriel : droit.scolarite.master2@unice.fr

Organisation générale

La formation comprend des enseignements théoriques et pratiques, dispensés par des universitaires et des professionnels, du mois de septembre au mois d’avril. Un stage en entreprise, cabinet d’avocat ou collectivité publique, d’une durée de 4 mois minimum, vient compléter la formation.

 Télécharger la maquette